TENDUA - Association pour la sauvegarde de la biodiversité

Gibbon Hoolock de l’Ouest

Hylobates hoolock hoolock
Hylobates hoolock hoolock
Le gibbon hoolock de l’Ouest (Hylobates hoolock hoolock) est un singe anthropoïde comme le bonobo, le chimpanzé, l’orang-outan et le gorille - © SVAA

Le gibbon hoolock est la proie d’un braconnage extrêmement actif et victime de la réduction de son habitat. Il est le seul grand singe présent en Inde et est classé parmi les 25 espèces de primates les plus en danger dans le monde par un rapport de l’UICN de 2006-2007, devant l’Orang-Outang de Sumatra.

La perte d’habitat au cours des 3-4 dernières décennies suggère que la population de gibbons hoolock de l’ouest est passée de plus de 100 000 à moins de 5.000 individus (soit une baisse de plus de 90%).

Les forêts contiguës ont supporté le poids de la persistance des impacts humains. Dans des fragments forestiers isolés quelques familles d’environ 1 à 4 gibbons vivent encore mais c’est un nombre insuffisant pour la survie de l’espèce à long terme.

Environ 100 sites où vivent des gibbons hoolock de l’ouest ont été recensés en Inde. En 2005, 77 de ces emplacements comptaient moins de 20 individus, et 47 d’entre eux en avaient moins de 10. Une analyse de viabilité des populations (AVP) a prévu une baisse de 75% dans la population en Inde et une baisse de 95% de la population au Bangladesh au cours des deux prochaines décennies, à cause des effets actuels des impacts humains.


Femelle gibbon hoolock
Femelle gibbon hoolock
L’espèce est distribuée au Myanmar (ex-Birmanie), dans le sud de la Chine, l’est du Bangladesh et le nord-est de l’Inde. Frugivore, il passe 60 % de son temps à se nourrir - © SVAA

Les tendances observées ces dernières années au Bangladesh et en Inde du nord pour la population de gibbons hoolock de l’ouest indiquent un déclin très rapide du nombre d’animaux et très peu a été fait pour atténuer ce déclin. Des mesures immédiates sont requises par les gouvernements, les services forestiers, les communautés locales et les ONG afin de limiter la destruction des habitats, initier ou améliorer la restauration des habitats et la mise en œuvre des mesures de protection.

Programme Huro de conservation
Programme Huro de conservation
© SVAA

L’objectif du programme Huro pour la conservation in situ du gibbon hoolock est de créer un premier centre permettant de recueillir des animaux issus du trafic illégal (gibbon hoolock, entelle à coiffe, macaque d’Assam, loris…) saisis par les autorités, de renforcer les populations sauvages en réintroduisant des individus réhabilités et de sensibiliser les villages voisins en pacifiant autant que possible les relations hommes animaux via notamment le développement de l’éco tourisme.

Pour en savoir plus : http://www.association-svaa.com/

{#ENV{id_article}}

Vous êtes ici  >>   >   >  Gibbon Hoolock de l’Ouest